Eikos picto enveloppe

 

Eikos picto linkedin

 

Eikos picto twitter

 

Eikos picto facebook

 

Eikos picto you tube

 

Eikos logoEikos picto devis

Votre devis en 48 h!  Eikos picto contact01 43 58 79 62

 

 eikos communication interne Eikos : conseils pour vidéos d'entreprises

Le film d’entreprise et la télévision : matériel vidéo similaire

Les outils institutionnels s'approchent progressivement de la qualité Broadcast (symbolisée par le Betacam), pour des prix très inférieurs. Il devient de plus en plus difficile de distinguer la différence.

Certaines télévisions franchissent le pas en utilisant ces outils par économie, car plus l'outil est léger, moins il faut de personnel pour le mettre en œuvre, plus les déplacements sont aisés. Cette course à l'optimisation des coûts est une conséquence directe de la dilution de l'audience et de la baisse significative des revenus publicitaires, provoquées par l'explosion du nombre de médias (Web, TNT...). En dehors de la publicité, les moyens Broadcast sont régulièrement employés par les grandes entreprises, pour réaliser des films institutionnels, ou lors d'événements, avec la mise en place de plateaux TV multi caméra, ou la diffusion de films sur grand écran. En pleine convergence des médias, la frontière entre Institutionnel, Broadcast et Internet (dit unicast ou webcast ) s'amenuise un peu plus chaque jour ; les cartes sont de plus en plus difficiles à déchiffrer.

Les matériels évoluent, les méthodes aussi, pour produire plus vite, moins cher. Les Journalistes Reporter d'Image, ou « JRI « , sont formés pour intervenir de manière complètement autonome sur un sujet, faisant seul le cadrage, la prise de son, posant les questions, alors qu'il y a encore quelques années la norme était une équipe de trois personnes. L'ingénieur du son a presque disparu des équipes de tournage « nouvelle génération » composées d'un réalisateur et d'un cadreur. En télévision, on travaille aussi beaucoup plus vite, et certains styles imposés par la productivité ne sont pas envisageables dans une vidéo d'entreprise, où le commanditaire est en droit d'exiger un résultat irréprochable, donc plusieurs prises, des images pour masquer les coupes, etc. Moins de moyens, moins de personnel, on en arrive à une véritable contradiction : certains reportages TV sont élaborés avec moins de soin et de moyens que de « bons » films institutionnels.

Les médias numériques, Internet premier lieu, sont les déclencheurs et accélérateurs de la convergence, donc de la confusion et de la profusion actuelle. Sur ce seul et même média, on trouve côte à côte des versions encodées pour le Web d'émissions diffusées la veille à la TV, des vidéos virales financées par des marques, des contenus perso filmés avec le caméscope familial, et des « Web TV » indépendantes ou sponsorisées par des entreprises. Parfois, entreprises ou institutions s'emparent du concept télévision dans son entier, en investissant dans des Web TV dédiées, ou des circuits de diffusion interne à leurs locaux. Soulignons d'ailleurs que le terme « Web TV » est impropre, ce qui ajoute encore à la confusion d'un paysage en pleine mutation.

Partagez cet article:

Qui choisir pour réaliser un film d’entreprise, de...
Faire accepter les transformations de votre entrep...

PARMI NOS CLIENTS

  • orange
  • schindler
  • scor-network
  • societe-generale
  • l'oreal
  • hachette
  • cardif
  • cat
  • egis
  • LCL

 

Eikos logo      

 

Pour vos événements :

nathanel.biz

 

6 rue du Dr Finlay, 75015 Paris    Eikos picto devisVotre devis en 48h !  Eikos picto contact01 43 58 79 62

 

 

Marketing Communication interne Communication corporate Evènementiel Formation & RH